Soutenez le PS

Adhérez au PS

Elections législatives : la gauche majoritaire en France, à l’étranger et au Japon.

Au moment où la gauche devient majoritaire à l’Assemblée nationale, prolongeant magnifiquement la victoire de François Hollande du 6 mai et remportant 8 des 11 circonscriptions de l’étranger, c’est bien entendu une grande déception de n’avoir pu faire élire un député de la majorité présidentielle pour la 11e. Mais c’est aussi une fierté collective d’avoir amélioré le score de la gauche sur une circonscription très à droite (57% pour Sarkozy au deuxième tour), avec un candidat qui s’est battu de son mieux et qui a rassemblé des militants et des sympathisants issus de toutes les sensibilités de la gauche et du centre. Soyez-en tous chaleureusement remerciés. 

Comme de tradition, la section du PS Japon adresse ses félicitations républicaines à Thierry Mariani, nouveau député de la 11e circonscription.  Le candidat de l’UMP l’emporte avec 52,2% des voix devant Marc Villard qui en totalise 47,8%. La participation aura été très basse sur la 11e circonscription (26,1 % des électeurs); le détail des résultats est consultable sur :

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/pdf/11_-_Recensement_CL_11_RESULTATS_TOTAUX_cle83ed85.pdf

Au Japon, où la participation a été un peu moins faible (33,1 %), la gauche arrive en tête pour la quatrième fois consécutive, avec près de 200 voix d’avance. C’est une très grande satisfaction.
 
                              T. Mariani          M. Villard
 
Japon :               43,1% (593)       56,9%(783)
Tokyo :              45,7% (534)       54,3% (634)
Kyoto :              28,4%   (59)       71,6% (149) 
 

Pour rappel,  F. Hollande et M. Villard avaient totalisé respectivement 29,2 % et 27,1 % des voix au 1er tour des scrutins du 22 avril et du 3 juin, faisant du Parti socialiste la première force politique française au Japon.

Dans une dynamique de rassemblement de la gauche et dans une volonté de dialogue républicain avec le centre, le Parti socialiste expliquera et accompagnera, auprès de nos concitoyens vivant au Japon, la politique du gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Il se chargera de faire remonter auprès de certains ministres, de leurs cabinets et des élus, les interrogations et les propositions qui pourraient émaner des Français de l’Archipel. Enfin, il organisera des rencontres ouvertes aux républicains de progrès lors du passage à Tokyo ou à Kyoto de personnalités du PS et du gouvernement.

Si vous souhaitez être tenu(e) au courant de nos activités, et ce sans aucune obligation d’adhésion, contactez-nous !

A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.