Soutenez le PS

Adhérez au PS

Jean-Marc Ayrault, Premier ministre : un ami du Japon

En octobre 2009, Jean-Marc Ayrault, à la tête d’une délégation nantaise, s’était rendu à Niigata (800 000 habitants) afin d’y signer le mémorandum du jumelage entre cette ville et Nantes.

Nantes et Niigata entretiennent des relations chaleureuses et fructueuses depuis 18 ans. Après la signature d’un premier pacte d’amitié en 1999, Nantes et Niigata avaient scellé leur jumelage à l’hôtel de ville de Nantes, le 31 janvier 2009. Ce jumelage intervenant à la clôture du cent-cinquantième anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon, l’ambassadeur du Japon en France, YutaKa Iimura, avait tenu à être présent.

Quelques mois après, la visite de Jean-Marc Ayrault à Niigata avait marqué l’acte final de ce jumelage avec la signature d’un mémorandum  avec Shinoda Akira, maire de la ville (notre photographie). Au cours de son séjour, Jean-Marc Ayrault s’était félicité « de la qualité et de l’humanité » des relations entre Nantes et Niigata. Il avait rappelé la richesse des échanges culturels et universitaires. Au cours de son séjour, Jean-Marc Ayrault avait pu rencontrer des Nantais en formation à Niigata, mais aussi des Japonais formés à Nantes.

Dans la perspective de l’approfondissement des relations et le développement de nouveaux projets de coopération entre Nantes et Niigata, Jean-Marc Ayrault avait également rencontré de nombreux acteurs culturels de la scène locale et japonaise, visité l’entreprise Niigata Machine Techno, spécialisée dans la fabrication de machines de découpe très haute définition et le « Japan Animation and Manga College », la première école de formation de dessinateurs de Manga du Japon.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.