Soutenez le PS

Adhérez au PS

Message de Christian Sautter, Adjoint au maire de Paris chargé de l’attractivité internationale

Christian Sautter, adjoint au maire de Paris chargé de l’emploi, du développement économique et de l’attractivité internationale, a été ministre du gouvernement Jospin de 1997 à 2000 (Budget, Économie et Finances). Polytechnicien et économiste de formation, il a été pensionnaire de la Maison franco-japonaise à Tokyo et a publié de nombreux ouvrages sur le Japon (1).

 

 » Chers compatriotes français au Japon,

Un an après la triple catastrophe du Tohoku, j’ai une pensée amicale pour vous tous qui assurez la présence de notre pays, de ses entreprises, de sa langue et de sa culture dans ce pays ami si éprouvé par la nature et par l’arrogance des hommes.

En France, nous avons la chance de ne pas vivre de tels drames, mais la prochaine élection présidentielle est néanmoins d’une particulière importance. Un redressement est indispensable de l’emploi, de notre industrie, des comptes publics, des inégalités récentes creusées entre les revenus. Plutôt que d’un feu d’artifices qui crépitent tous les soirs au journal de 20 heures et qui sont oubliés le lendemain, il y aura besoin d’efforts patients, continus, rudes mais équitablement répartis.

Dans son livre « Changer de destin » François Hollande cite Mendès France et le devoir de vérité. Il affirme que le temps du redressement doit précéder le temps de la distribution. C’est un langage inhabituel pour un candidat à l’élection présidentielle, et a fortiori pour le candidat de la gauche de gouvernement. C’est un langage crédible, qui engage et qui peut inverser la pente du déclin et du populisme sur laquelle d’autres candidats veulent pousser notre pays.

Chacun a son rôle  à jouer dans la campagne et doit poser autour de lui la question simple : quel candidat peut le mieux améliorer l’avenir de nos enfants et petits-enfants, en demandant des efforts justes à leurs parents et grands-parents ?

Chacun des Français vivant à l’étranger jouera ensuite un rôle important pour que la France redresse la tête, que ses exportations soient plus fortes, que sa langue soit mieux partagée, que sa culture soit plus tonique, que sa recherche soit mieux diffusée.

Et vous qui êtes au Japon aux premières loges d’une mutation de la croissance vers un développement plus sobre en énergie et particulièrement en électricité, davantage tourné vers le vaste marché des seniors, au contact de l’immense Chine en renaissance économique et technologique, au voisinage d’une Corée si discrète mais si performante, vous avez beaucoup à transmettre à vos compatriotes de l’hexagone, que l’on incite à se renfermer derrière je ne sais quelle ligne Maginot fantasmatique.

Vous êtes des éclaireurs lucides et des pionniers courageux.

Bon courage. « 

Christian Sautter

 

(1) Japon : le prix de la puissance, Seuil, 1973 ; L’État et l’individu au Japon, Éditions de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (Éditions de l’EHESS), 1990; La France au miroir du Japon : Croissance ou déclin, Odile Jacob, 30 avril 1996.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.